Boucle équestre du Brivet

Sainte-Anne-sur-Brivet A cheval

Présentation

En 1994, suite à de trop fréquentes innondations, les communes de Ste-Anne-sur-Brivet et Drefféac décident de curer les Brivet.
Et là, au grand étonnement des habitants, le Brivet, peite rivière tranquille, livre ses trésors. Céramique, pirogues, ossements humains et animaux, armes, outils, silex, meules, fragment de lances, haches, épées, vaisselle en bois, rame, pagaies, éléments de pontons... sont extraits de la vase. Le mobilier archéologique n’était pas réparti uniformément sur l’ensemble du cours du Brivet, ce qui démontre que les populations étaient plutôt installées à proximité des promontoires et au voisinage des lieux de franchissement, notamment à Catiho, l’Ile Biron, My et le Port. Des datations ont été faites à partir de différentes techniques nous montrant que les périodes les plus densément représentées étaient la fin du Néolithique (3000-2000 av. J.-C.), du Bronze final à la conquête romaine (1000-50 av. J.-C.) et le Moyen-Âge (600-1000 ap. J.-C.).

Photos

Photos

  • boucle √©questre du Brivet
  • boucle √©questre du Brivet
  • boucle √©questre du Brivet
  • boucle √©questre du Brivet
boucle équestre du Brivetboucle équestre du Brivetboucle équestre du Brivetboucle équestre du Brivet